El Chaltén – Randonnée Laguna de los Tres au Fitz Roy

Randonnée Laguna de los Tres au Fitz Roy

Au Mont Fitz Roy, je préfère son appellation originale El Chaltén signifiant en langue Tehuelche « la montagne qui fume« . A l’époque, les Amérindiens lui ont donné ce nom car ils pensaient que c’était un volcan, les montagnes étant toujours entourées de nuages.

J’ai peu de mots qui me viennent pour décrire le Fitz Roy et la randonnée Laguna de los Tres en Patagonie argentine.

J’ai eu froid puis chaud, puis re-froid et re-chaud. J’ai croisé des plaines arides, des lacs, des glaciers, des forêts, des rivières, de la neige. J’ai manqué de trébucher et de glisser plusieurs fois. J’ai vu tellement de couleurs que j’ai eu l’impression d’être dans une pub pour Dulux Valentine. Du coup, j’ai aussi eu peur de croiser une panthère au détour d’un buisson !

J’aurais aimé davantage mitrailler mais je ne savais pas par où commencer. Tout comme j’ai parfois du mal à faire des portraits, je me suis retrouvée toute intimidée. C’est tellement grand, imposant, majestueux que cela en devient presque écrasant de beauté.
Au final, je suis passée par un peu toutes les émotions : la surprise, la fatigue, le bien-être, la fascination, l’émerveillement… mais si je ne devais retenir qu’un seul mot ce serait le bonheur !

La montagne n’était plus la seule à être dans les nuages…

Infos pratiques

Pour se renseigner :
Le centre d’information : à l’entrée du village, en face de la station de bus. Idéal pour s’informer sur les randonnées et activités à faire dans le parc national Los Glaciares. Sinon les auberges ont généralement une carte des circuits possibles et sont aussi de très bons conseils.

Pour faire le trek de Laguna de los Tres :
– Durée : compter entre 7 et 8 heures de marche au total
– Ascension : 1100 mètres de dénivelé pour un circuit d’environ 24 kilomètres. Le Mont Fitz Roy culmine à 3405 mètres.
Difficulté facile à moyenne. Dans l’ensemble, la randonnée est plutôt simple mais sur la fin la pente est rude et assez impressionnante. Le genre de pente raide et rocailleuse dont tu ne vois pas le bout et tu te retiens de regarder en arrière ! Je me rappelle aussi avoir pas mal galéré et manqué de tomber plusieurs fois. J’y étais en automne donc entre les petits cailloux qui glissent, les grosses plaques de verglas et la neige dure, ce n’était pas évident !
– Accès :  sortir du village en prenant l’avenue San Martin et tout au bout vous apercevrez une sorte d’arche en bois « Sendero al Fitz Roy » et un peu plus loin une pancarte « Laguna de los Tres » qui vous indiquera le sentier à suivre. Tout le circuit est très bien balisé, peu de chance de se perdre !
– Circuit : le chemin débute par une courte montée qui mène jusqu’à la vallée du fleuve del Salto. A mi-chemin, vous accéderez à la Laguna Capri qui offre un très beau panorama sur le Fitz Roy. De là vous traverserez quelques rivières et forêts et accéderez au camp du Poincenot. Prenez votre souffle, remplissez votre bouteille avec la source d’une rivière et attaquez le raidillon final pour rejoindre la Laguna de los Tres et vous retrouver au pied du Fitz Roy !

Autres infos :
– Parc national Los Glaciares : à noter que l’entrée est gratuite et qu’il est possible de camper sur le chemin. Plusieurs lieux de bivouac existent et sont gratuits dont le campement Poincenot qui se trouve à la base du Fitz Roy dans la forêt.
– Hébergement : dans le petit village d’El Chaltén, il y a foule d’options avec auberges, youth hostels, campings, etc. Plus vous vous rapprochez de l’avenue San Martin, plus les prix augmentent.
Impossible de me remémorer le nom de la petite auberge où je logeais mais je me rappelle qu’elle se trouvait très près de l’école du village… et ce n’est pas bien grand ! Ambiance familiale et conviviale et Wifi dispo.

Laguna Capri
Mont Fitz Roy

Laisser un commentaire