Randonnée dans le Jura : Le Creux du Van

Randonnée dans le Jura : Le Creux du Van

Allez on finit ce trip gruyère râpé en beauté avec deux randonnées AOC dans le Jura suisse !

Si j’ai bien aimé découvrir Genève, Lausanne ou Zurich, j’avais envie de terminer ce trip comme il avait commencé : dans les montagnes !
Après avoir découvert un petit bout des Alpes dans la région du Valais, je partais désormais arpenter les montagnes jurassiennes, à commencer par le cirque du Creux du Van. Un classique au Jura et un circuit de rando assez fréquenté.

Changement total de décor mais encore une fois quel plaisir et quel spectacle avec des falaises qui tombent à pic, des vallées d’un vert éclatant, de grandes forêts de sapins, les lacs de Bienne et Neuchâtel qui s’étendent au loin… Ce Grand Canyon vert impressionne, on en prend plein les yeux pendant plus d’un kilomètre !
Le chapiteau se suffit à lui même, nul besoin de la ménagerie, mais, si vous êtes discrets et silencieux, il se pourrait que vous aperceviez bouquetins et chamois. Mes yeux défaillants, mon clic-clic frénétique et mon bonheur de retrouver les montagnes et mon amie n’apercevront au mieux que quelques rapaces !

Quelques infos pour les intéressés et une petite sélection de photos de ce bon moment passé au Creux du Van !

jura creux du Van

Creux du Van: infos pratiques

Pour faire la randonnée au Creux du Van, voici le circuit dans le Val de Travers :
– Durée : compter environ 3 heures de marche
– Ascension :
600 mètres de dénivelé pour accéder aux falaises hautes de 150 mètresRandonnée facile et vraiment sympa à faire : le meilleur spot du Jura suisse pour un pique-nique en famille ou entre amis !
– Accès : 
pour ceux qui partent depuis la gare de Noiraigue, compter 50 minutes à pied pour rejoindre le point de départ de la randonnée : la Ferme Robert.
Pour les plus chanceux, un petit parking vous attend au pied du circuit de la randonnée !
Itinéraire :
cela débute assez fort avec le redoutable « sentier des 14 contours » aka la sinueuse pente dont on ne voit jamais la fin puis le sentier s’ouvre et laisse apercevoir les belles falaises calcaires. Encore quelques lacets et on rejoint un plateau avec une grande prairie, la ferme du Soliat en fond et surtout un long chemin caillouteux au bord des falaises avec une vue splendide sur la vallée ! Passé ce moment de contemplation, on s’enfonce de nouveau dans la forêt et l’on attaque la descente et le « sentier du Single » pour retrouver la Ferme Robert.
Pas besoin d’en dire plus car le chemin est super bien balisé (suivez le losange jaune) et il forme une boucle. En gros, la Ferme Robert est votre lieu de repère !
Et pour ceux qui en veulent plus, il est possible de continuer la balade vers les Gorges de l’Areuse…

Laisser un commentaire