Souvenirs de Jordanie

Souvenirs de Jordanie

Il y a deux mois déjà, je posais mes pieds au Moyen-Orient pour la première fois.
Une partie du monde méconnue, des images floues et pourtant bon nombre de clichés trop connus… J’avais bien un projet de trek dans le coin, en Israël plus précisément mais c’est au final chez sa voisine, la Jordanie, que j’ai atterri.

« Jordanie, terre de couleurs » telle était la promesse du voyage ! Hormis des variantes de jaune et d’orange, j’avais, il faut l’avouer, quelques difficultés à les imaginer… Pourtant le programme idyllique promettait son lot de surprises colorimétriques !
J’ai lu quelques infos, histoire de ne pas être mise en porte-à-faux mais, fidèle à ma manière de voyager, je ne me suis quasi pas renseignée. J’ai aussi évité de regarder Indiana chevauchant la Route des rois même si à l’évocation de Pétra, le refrain « Tam taram tam, Tam taram » résonnait déjà ! Peut-être par peur d’être désabusée ou mal lunée, je préfère de loin explorer et contempler toujours en restant étonnée.

De ce séjour jordanien, je n’ai ramené que peu de souvenirs : quelques pièces et billet pour compléter la tirelire, le stock de thé pour mieux écrire, de l’ambre et du savon d’Alep à sentir dès que le spleen se faisait ressentir… et puis un gros fail pour rire.
En voyant les formations de sel autour des cailloux de la Mer morte, j’ai de suite pensé à la vitrine familiale, vous savez celle qu’il ne faut pas toucher et regroupe tous les trésors de voyage du passé. Bref, je me suis dit que cela aurait tout à fait sa place entre la rose des sables, l’agate et le quartz. J’ai pris trop petit, je me suis retrouvée avec du gros sel pour accompagner mes spaghetti (ou mon riz basmati cela dépend de mon état d’esprit) !
Une idée lumineuse mais une exécution plus que foireuse !

Souvenirs de Jordanie

Mes plus beaux souvenirs en Jordanie

Au final, mes meilleurs souvenirs ce sont définitivement les images que je ramène et qui me permettent de tout décrire… Les sourires, les délires, le plaisir et toutes les choses que je ne parviendrai jamais à dire ou écrire.
J’ai repris l’idée des couleurs, compilé mes photos instagram coup de coeur et créé une courte vidéo qui vous fera voyager crescendo :

Sur les sites d’Amman et de Jerash, on découvre la couleur crème presque blanche des maisons et vieilles pierres,
Le bleu turquoise de la Mer Morte qui se drape de blanc tant la luminosité est forte en pleine journée,
Les nuances de rose qui virent au rouge sur la belle Pétra au fur et à mesure que le soleil descend,
Les ocres jaunes et orangés magiques dans le désert du Wadi Rum,
Puis de nouveau du bleu pour apaiser les peaux échauffées, les esprits marqués et adoucir le moment du départ et des quelques larmes versées…

Laisser un commentaire